---------------------------------------------------------

Extrait chapitre 7.

                               Chapitre 7.

La symphonie du silence.

"        L’écho de sa voix grave percuta avec force les diverses façades du souterrains, ses compagnons lorgnèrent la créature avec dédain, incapable de stopper cet échos si bruyant. Un grincement provenant du bois des poutres accompagné d’un désagréable bruit de succion les avertit de l’agitation provoqué par l’éveil de la chimère. Ils se hâtèrent de quitter les lieux craignant de devenir les esclaves de ces immondices. La créature rampait sur les parois jusqu’à ce qu’elle rattrape le groupe, elle n’était pas rapide mais suffisamment terrifiante pour forcer les maraudeurs à accélérer le pas. Elle n’avait pas d’yeux et pas de narines mais une énorme gueule munie d’une cinquantaine de dents aussi grande qu’un pouce humain. Extrêmement silencieuse, elle ne poussait aucun cri et ne semblait pas respirer. Iron sentait son bras devenir incontrôlable, il ralentissait le pas à mesure que s’approchait la créature.

- Qu’est-ce que tu fous Lewis bordel ! lança Irving.

Lorsque celui-ci stoppa tout mouvement, il se retrouva face à l’immense créature noire qu’il regarda d’un œil las. Celle-ci l’enveloppa de son rideau sombre, la gueule grande ouverte elle plongea sur le maraudeur qui ne se débattit guère..."

 

Progression du chapitre: 8/13 pages, réecriture totale par rapport à la première version que je posterai dans les archives du Roman après sondage pour savoir qui ca peut interesser!

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×